LE CAHIER DES CHARGES

Le Consorzio per la Tutela dei Vini Bolgheri DOC (Consortium pour la protection des Vins Bolgheri DOC) a est créé le 14 décembre 1995.  Le Marquis Nicolò Incisa della Rocchetta, Rosa Gasser, Eugenio Campolmi, Enio Frollani, Michele Satta et Federico Pavoletti sont les associés fondateurs. Le Consortium adopte comme symbole « Viale dei Cipressi », la célèbre route des cyprès qui relie Bolgheri à San Guido. Les six kilomètres de ligne droite, un monument national de presque trois mille plantes, furent conçus par Guidalberto della Gherardesca dans la deuxième moitié du 19ème siècle et devinrent célèbres grâce aux poèmes de Giosuè Carducci. Cette longue file de plantes, longue et solidaire, représente la cohésion des producteurs qui ont voulu se rassembler dans un groupe compact, dans le but de valoriser, promouvoir et diffuser la viticulture de qualité sur le territoire. Le Consortium, dont le siège opérationnel est situé sur le célèbre Viale dei cipressi, réunit les trois catégories professionnelles des viticulteurs, vinificateurs et embouteilleurs présents dans la filière de production des vins Bolgheri DOC.  Il est intéressant de remarquer qu’on trouve la présence dans la zone presque exclusivement des viticulteurs-embouteilleurs, qui ferment le cycle de production de vinification du raisin et d’embouteillage, tandis que les caves coopératives et les coopératives sont absentes. Les exploitations associées constituent une très grande majorité des exploitations opérant sur le territoire, surtout en termes de quantités de vin embouteillé et de superficies de vignes, qui représentent 93 % du total. À côté des grandes exploitations qui ont fait l’histoire vinicole de la zone et qui sont connues désormais sur le plan international, de nombreuses exploitations de petites dimensions sont en activité et leur caractéristiques est d’avoir toujours suivi la voie de la qualité indiquée par les producteurs plus célèbres. Parmi ses finalités institutionnelles, le Consortium considère comme très important de poursuivre la recherche et la possibilité d’obtenir les cépages et les structures nécessaires à l’expérimentation sur le terrain et dans les caves, pour le développement et l’amélioration continue de la qualité des raisins et des vins. À ce propos, le Consortium a mis en œuvre deux campagnes de zonage en collaboration avec l'Université de Milan et avec le Prof. Attilio Scienza. Le 27 juin 2006, le Consortium a apporté des modifications à son statut, afin de s’adapter aux dispositions du D.M. du 29/5/2001 relatives au plan des contrôles. Le Consortium bénéficie de la reconnaissance ministérielle pour la protection et la vigilance du produit, obtenue auprès du Ministère des Politiques Agricoles Alimentaires et Forestières et c’est l’organe officiel et unique qui est chargé de la protection et de la promotion de l’appellation DOC Bolgheri et DOC Bolgheri Sassicaia.

"Le Consorzio per la Tutela dei Vini Bolgheri DOC (Consortium pour la protection des Vins Bolgheri DOC) a est créé le 14 décembre 1995. Le Marquis Nicolò Incisa della Rocchetta, Rosa Gasser, Eugenio Campolmi, Enio Frollani, Michele Satta et Federico Pavoletti sont les associés fondateurs."


Le Consortium est un organisme reconnu par le Ministère de l'agriculture et des forêts de protection,
la promotion et la mise en valeur des vins DOC Bolgheri DOC Bolgheri Sassicaia. Voici les principales pierres angulaires de la spécification:

Variété prévu dans le DOC Bolgheri Rosso Superiore et

- 0-100% Cabernet Sauvignon
- 0-100% Merlot
- 0-100% Cabernet Franc
- 0-50% Syrah
- 0-50% Sangiovese
- < 30% complémentaire (Petit Verdot, etc)

Variété DOC Bolgheri Sassicaia

Minimum 80% Cabernet Sauvignon
Production DOC Bolgheri: 90 q.li/ha Le vin peut être vendu après le 1er Septembre après la récolte
Production DOC Bolgheri Superiore: 80 q.li/ha le vin doit jouer deux ans de vieillissement à partir du 1er Janvier après la récolte, dont l'un en chêne.
Production DOC Bolgheri Sassicaia 70 q.li/ha le vin doit jouer deux ans de vieillissement de 1 Janvier suivant la récolte, dont au moins 18 mois dans 225 litres.



DOC BOLGHERI        DOC BOLGHERI SASSICAIA        STATUT

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE

"Les vins de Bolgheri, des vins d’une expression grande et pleine du « terroir », des vins profondément liés au sol et au climat du territoire d’où ils proviennent."

 

 

Mario Incisa della Rocchetta plante le premier vignoble de cabernet à Castiglioncello di Bolgheri en 1944. La première bouteille de Bolgheri Sassicaia, avec la même étiquette que nous connaissons aujourd’hui, est produite en 1968 (à l’époque, c’était un vin de table). L’appellation DOC pour le vin rouge arrive seulement en 1994 et règlemente les Bolgheri Superiore et le Bolgheri Sassicaia, comme premier exemple de « cru » italien. Il a fallu de nombreuses d’années pour que l’on comprenne que les premières intuitions du Marquis Incisa avaient créé un phénomène particulier pour l’histoire du vin italien : ce phénomène qui fait des vins de Bolgheri, des vins d’une expression grande et pleine du « terroir », des vins profondément liés au sol et au climat du territoire d’où ils proviennent. Des vins de caractère et de race originale et personnelle, dont les plus célèbres dérivent de l’adaptation parfaite des cépages utilisés au climat de Bolgheri, l'expression méditerranéenne du Cabernet et du Merlot. Cependant, la vocation à être de grands vins s’exprime aussi avec le cépage autochtone, le Vermentino, très répandu dans la zone. Bolgheri Sassicaia fait partie des plus grands vins du monde, mais pas seulement. Dès la fin des années 80, d’autres producteurs, qui sont célèbres eux aussi aujourd’hui, s’associent au « mythe » pour démontrer que tout le territoire est « grand » et pas seulement le vin. L’appellation DOC Bolgheri a connu une expansion rapide ces vingt dernières années, en passant des 250 hectares de la fin des années 90 aux 1.319 hectares actuels. Les exploitations actuellement adhérentes au Consortium sont au nombre de 41 sur un total d’environ 61 qui opèrent sur le territoire et l’appellation DOC est fermée.

 

 

 

 

 

Les Exploitations qui adhèrent au Consortium de Protection sont actuellement au nombre de 41. En termes de superficie viticole, le Consortium a une représentativité d’environ 93 %. les données proviennent du recensement général de la superficie viticole, qui s’est terminé en janvier 2017 : 1.319 ha plantés dans la zone de l’appellation DOC, dont, 1.218 ha appartiennent aux associés du Consortium et dont 1.163 ha ont droit à l’appellation DOC, tandis que le reste porte l’appellation IGT Toscana. Si on fait référence à la superficie des vignes inscrite au registre DOC des exploitations, on obtient la subdivision suivante entre les différentes variétés : Cabernet Sauvignon 36,67 %, Merlot 23,42 %, Cabernet Franc 11,98 %, Petit Verdot 6,46 %, Syrah 6,65 %, Sangiovese 1,48 %. En revanche, on obtient pour les raisins blancs : Vermentino 8,84 %, Viognier 1,43 % et Sauvignon Blanc 0,59 %.